Menu

Depuis que je me suis installée en Corrèze, tout le monde me parle de Clédat, ce fameux village abandonné au cœur de la forêt… Vous le connaissez ? Aller, je vous raconte tout et vous allez voir que vous aussi vous aurez envie d’aller y faire un saut !

Nous sommes partis de bonne heure et nous avons choisi un itinéraire touristique ! Nous avons rejoint Clédat en passant par Veix à proximité du Puy de la Monédière. D’ailleurs, la vue depuis là-haut est à couper le souffle, n’hésitez pas à faire un détour en chemin pour admirer ce splendide panorama. Puis, nous avons fait un arrêt à Lestards où se trouve une église au toit de chaume unique en France et nous avons été subjugués par le calme et la beauté de cet endroit. Le joli jardin autour de l’église nous invite à nous assoir sur le muret afin de contempler cet impressionnant toit de chaume. Enfin, nous avons rejoint Grandsaigne et nous nous sommes engagés sur la petite piste forestière qui mène à Clédat. Oui oui, une piste forestière ! Et là, au bout de quelques kilomètres… Clédat ! J’ai tout de suite compris pourquoi les gens d’ici disent « perdu au cœur de la forêt » ! On ne peut mieux le décrire.


Je me suis totalement laissée surprendre par ce lieu pour le moins inattendu et dépourvu d’habitants. Ce village à la fois authentique et mystérieux, abrite notamment de nombreuses sculptures de pierres, une petite chapelle, une chaumière, un four à pain, mais aussi les ruines des maisons d’autrefois. C’est un lieu paisible, reposant et propice à la méditation. J’ai aussi découvert le panorama du rocher, un peu plus loin dans la forêt. Au printemps, de magnifiques jonquilles sauvages ornent cet immense rocher plat. Frissonnant, j’ai ressenti un sentiment de liberté devant l’immensité du paysage qu’offre cette roche.


Le jour où j’y suis allée, l’association « Renaissance des Vieilles Pierres entre Millevaches et Monédières » qui assure la sauvegarde et l’animation de ce village, était sur place. Ils doivent restaurer le toit de chaume de l’une des bâtisses qui s’est malheureusement effondré cet hiver sous le poids de la neige. Il fait chaud au cœur de voir ces bénévoles tant impliqués dans la sauvegarde de ce riche patrimoine. Je les remercie de préserver ce lieu si singulier du territoire et, grâce à eux, d’autres personnes découvriront cette pépite.


Alors, pourquoi pas vous ? Sans plus attendre, partez à la découverte de Clédat ! De nombreuses animations y sont proposées. La fête des roses se déroulera le 18 juillet et les pastorales 2021 sont programmées du 18 juillet au 8 août 2021.

Plus d’informations sur le site internet : https://www.cledat-correze.fr/