Ma sœur, mon conjoint et moi sommes tous les trois passionnés de cyclisme. Chaque année, lors de la présentation du parcours du Tour de France, nous espérons qu’il passera près de chez nous. Le tracé 2020 nous a gâtés ! Le Tour traverse les Terres de Corrèze et promet un fabuleux spectacle sur les routes corréziennes avec de très beaux cols à gravir.

Préparatifs matinaux :

Les passionnés de la Grande Boucle le savent, pour aller voir le Tour de France, il faut se lever tôt afin d’avoir les meilleures places ! Alors c’est parti, réveil à 7h pour être sur place de bonne heure et profiter au maximum de cette belle journée qui nous attend ! Au petit déjeuner, chacun fait ses pronostics sur le vainqueur de l’étape et les maillots distinctifs. Nous espérons tous une attaque de nos meilleurs grimpeurs français dans les cols ! On prépare ensuite nos sacs à dos. L’important est d’anticiper les caprices de la météo et de ne jamais oublier son k-way : non, la pluie ne gâchera pas notre journée !! Et puis, on emmène les indispensables : pique-nique, appareil photo, caméra, banderole d’encouragements et bombe de peinture !

En route :

Au cours du trajet, on aime se remémorer nos expériences des années passées sur le Tour (anecdotes des rencontres avec les cyclistes, avec le staff, collecte des bidons auprès des équipes). Une fois stationnés au beau milieu de centaines de voitures et camping-cars, nous commençons à grimper le col au cœur de cette ambiance festive propre au Tour de France, très excités à l’idée de voir nos champions se disputer l’étape. Sur les routes, nous taguons quelques noms de cyclistes, c’est cela l’ambiance du Tour ! Après quelques kilomètres, nous nous installons au cœur de cette foule de passionnés. Nous faisons connaissance avec ceux qui seront nos compagnons de route pour la journée. Autour d’un verre, nous échangeons sur nos régions et pays respectifs. Et en attendant le passage de la caravane et l’arrivée des coureurs, nous partageons nos pronostics pour l’étape du jour … et les avis sont partagés !!

La caravane publicitaire :

Au-delà de l’épreuve sportive, le Tour de France c’est aussi une grande fête populaire qui permet de partager un moment convivial en famille. Après des heures à l’attendre, la voilà qui arrive : la caravane publicitaire ! Dynamique et populaire, elle séduit petits et grands ! De nombreux chars sophistiqués défilent devant nous les uns à la suite des autres. Le sourire aux lèvres, les caravaniers mettent l’ambiance en distribuant de nombreux goodies : casquettes, tee-shirts, sacs, porte-clés, bonbons … il y en a pour tous les goûts ! Nous retombons en enfance l’espace d’un instant. A peine le temps de regarder tout ce que nous avons récolté, voilà déjà les premiers motards de la gendarmerie qui arrivent pour signifier l’arrivée imminente des coureurs ..

La course :

Le Tour de France est l’un des événements les plus médiatisés au monde et retransmis à la télévision dans des centaines de pays. Nous entendons au loin un bourdonnement dans le ciel puis nous voyons apparaître des dizaines d’hélicoptères qui diffusent des images en direct. Cela signifie que les coureurs sont vraiment proches ! L’excitation monte, quelques mètres seulement nous séparent de nos champions. On les voit arriver en bas du col, en danseuse sur leur bicyclette en carbone. La foule exprime sa joie et les applaudissements retentissent. Les hélicoptères dansent au-dessus nos têtes. Nous leur faisons quelques signes en espérant passer à la télévision ! Papi et mamie sont installés dans leur canapé et ils seraient heureux de nous voir à l’écran ! Sur les motos, nous reconnaissons un consultant de France Télévision. Dans son sillage, les premiers coureurs arrivent devant nous les muscles saillants. Ils nous frôlent à toute vitesse dans cette montée de col. Chaque année, nous sommes toujours impressionnés par la vitesse à laquelle ils franchissent ces cols à fort pourcentage. Nous savourons chaque instant, les coureurs sont espacés les uns des autres et nous pouvons les voir distinctement un par un. L’occasion pour nous de commenter l’ascension de chacun et de les encourager par leur prénom ! Juste à côté de nous, Julian Alaphilippe donne un bidon à un petit garçon en tenue de cycliste. Dans leurs regards, on lit la fierté du champion qui a lui aussi été un jour spectateur et l’immense joie de l’enfant qui rêve certainement d’avoir la même carrière professionnelle. Des drapeaux bleu blanc rouge et d’autres nations flottent dans l’air des Terres de Corrèze. Nous aussi nous agitons fièrement nos banderoles pour donner du courage à nos champions. Nous voyons arriver les derniers coureurs. Ce sont les sprinteurs qui constituent le grupetto. L’ascension est difficile pour eux et ils font leur maximum pour rentrer dans les délais. Enfin, la voiture balai fait son apparition, signe pour nous qu’il est temps de rallier l’arrivée pour la dernière étape de notre journée : la rencontre des équipes…

L’après course :

Le Tour de France c’est aussi un bon moyen pour travailler son niveau en langues étrangères en discutant avec le staff des équipes !

Une fois la course terminée, nous rejoignons donc l’arrivée et nous partons à la recherche de bidons et autres accessoires pour compléter notre collection ! Nous rencontrons des équipes françaises, britanniques ou encore espagnoles. L’occasion pour nous de réviser anglais et espagnol ! Le staff apprécie les efforts fournis pour communiquer dans leur langue. L’échange est agréable, comme toujours, et nous réussissons à obtenir quelques bidons et musettes ! C’est un petit souvenir que nous ré-utiliserons lors de nos sorties corréziennes à vélo ! C’est aussi un moment où nous pouvons rencontrer quelques coureurs et discuter un peu avec eux sur leurs sensations en course, leur programme d’après Tour ou encore les critériums envisagés. On en profite également pour faire quelques selfies et autographes souvenirs. Après avoir bavardé avec nos champions, nous assistons ensuite à la cérémonie protocolaire au cours de laquelle les coureurs se voient attribuer leurs récompenses : les traditionnels maillots de leader, bouquets de fleur et médailles. Nous sommes là pour les applaudir une dernière fois et les photographier ! Demain, ils feront la une des journaux et peut-être que nous aussi nous serons sur un encart de journal avec nos banderoles et drapeaux tricolores !

L’après Tour :

Cette belle journée s’achève. Il est temps de rentrer chez nous et de regarder le replay de l’étape ! Tout simplement heureux, nous redescendons le col en sautillant, enchantés de notre journée, avec des étoiles plein les yeux, tels des enfants, prêts à repartir pour de nouvelles aventures cyclistes. Et oui, c’est cela le Tour de France !